La politique qualité du CMI

La politique qualité du CMI

LA POLITIQUE QUALITE

L'organisation choisie par notre établissement est une fonction de gouvernance de la gestion des risques associés aux soins assurée conjointement par la direction de l'établissement, la CME. Cette fonction décide et initie, organise et pilote la démarche de gestion des risques associés aux soins. Elle définit les priorités, valide le programme d'actions, alloue les ressources adaptées, suit les actions en cours, évalue les résultats et adapte le programme en conséquence.

Cet engagement se concrétise par la mise en place d'un comité de pilotage.

Une fonction de coordination dans le domaine des risques associés aux soins, assumée par la responsable qualité et la présidente de la CME (comité des vigilances et de la qualité gestion des risques) désignées conjointement par la direction et le président de la CME. Ce comité met en œuvre et anime le programme d'actions. Il s'assure de la bonne utilisation des ressources allouées. Selon un agenda établi, il communique des résultats exploitables nécessaires à la prise de décisions.

Une fonction opérationnelle de mise en œuvre et de suivi des actions sous la forme de projets précis et structurés, qui mobilise les divers spécialistes de l'établissement et professionnels concernés, conduits par des groupes de travail thématiques et commissions existantes (CLIN, CLUD, CDU, COMEDIMS, CHSCT, CLAN etc.), intégrées à l'édifice Gestion des risques de l'établissement.

L'organisation mise en place au CMI de Romagnat est une organisation transversale. Elle s'appuie sur les structures existantes.

Des vigilances sanitaires à la gestion des risques :

La question de l'articulation entre les vigilances et la gestion des risques s'est posée dès la conception de notre politique de gestion globale des risques.
D'un point de vue matériel et humain, nous ne pouvions pas multiplier les dispositifs de vigilances ou développer d'autres vigilances au-delà des vigilances réglementaires.
Nous avons donc structuré les vigilances autour d'une coordination des vigilances et élargi la structure de coordination des vigilances à l'ensemble des risques. Nous avons appelé cette entité « comité des vigilances et de la qualité gestion des risques.

L'objectif étant d'améliorer l'efficacité du système de vigilance :

Nous pensons que ce système permet :

- une simplification des dispositifs de signalement et de collecte de l'information
- une amélioration des transmissions de l'information
- un meilleur partage de l'information
- une coordination des actions et définitions des priorités
- la mutualisation des compétences et savoir-faire


De nombreuses raisons ont conduit le CMI de Romagnat à choisir une gestion des risques intégrant les vigilances :

- la logique de conformité réglementaire
- la capitalisation des acquis des vigilances est précieuse pour la gestion globale des risques :
- l'expertise sur un risque donné
- l'organisation de la traçabilité des informations
- la gestion de l'alerte
- la culture du signalement
- la sensibilisation et formation

Les différents vigilants sont donc autant de personnes ressources associés étroitement à l'élaboration et la mise en œuvre du programme de gestion des risques.

Après les évaluations des pratiques professionnelles dans la politique qualité

Indicateurs pour l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins :


1- LA COMMISSION "EPP" et le RECUEIL INDICATEURS DPA IPAQSS

* Evaluation des Pratiques Professionnelles

il est institué au sein de l'établissement un organe collégial spécifique de proposition et de programmation dénommé commission d'évaluation des pratiques professionnelles et couramment appelé "CEPP".

La commission des évaluations des pratiques professionnelles est une sous commission de la CME (Commission Médicale d'Etablissement).

* le recueil des indicateurs IPAQSS permet d'identifier un potentiel d'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

Le CMI de Romagnat ne participe pas au recueil des Indicateurs pour l'Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins (IPAQSS). En effet, le recueil des indicateurs de qualité et de sécurité des soins n'est obligatoire pour notre établissement. Cependant, dans le cadre de l'amélioration de la qualité, il nous a semblé important de faire ce recueil. Nous faisons tous les deux ans une évaluation d'une trentaine de dossiers patients. Le cahier des charges a été fortement inspiré par le cahier des charges existant

IPAQSS SSR.

- Le recueil est basé sur le tirage au sort de dossiers de patients.
- Liste des indicateurs
- Dossier patient
- 1 - Tenue du dossier patient
- 2 - Délai d'envoi du courrier de fin d'hospitalisation
- 3 - Traçabilité de l'évaluation de la douleur
- 4 - Dépistage des troubles nutritionnels
- 5 - Traçabilité de l'évaluation du risque d'escarre


2- LES INDICATEURS DE PRATIQUES CLINIQUES

Les indicateurs de pratique clinique (IPC) sont un sous ensemble des indicateurs de qualité et sécurité des soins. La spécificité des IPC est de s'appliquer à une situation clinique concrète (symptômes, maladie, événement indésirable). Ils portent donc sur les pratiques cliniques et sur les processus contribuant directement aux résultats cliniques. Ils permettent ainsi d'objectiver le niveau de qualité des pratiques cliniques ou professionnelles, à travers les différentes dimensions de la qualité des soins.

La mise en œuvre de la démarche EPP liée aux indicateurs des pratiques cliniques s'accompagne :

- de l'identification des indicateurs pertinents au regard de l'activité de notre établissement
- de l'organisation de leur suivi de leur recueil et de leur analyse
- de la prise en compte des résultats dans le plan d'amélioration

En plus des indicateurs IPAQSS (la prise en charge des escarres, l'évaluation nutritionnelle, l'évaluation de la douleur ...), le comité des vigilances et de la qualité gestion des risques ainsi que la CME ont validé le choix des IPC. L'établissement a décidé de suivre des indicateurs concernant : les mesures de restrictions, la réévaluation de la douleur après traitement antalgique, la PEC nutritionnelle, la stratégie d'antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes. Ces indicateurs ont été choisis par rapport à nos prises en charge et à leurs spécificités.


EVALUATION EXTERNE DE L'IEM :

L'Institut d'Education Motrice a réalisé son évaluation externe. Celle-ci a été validée par l'Agence Régionale de Santé d'Auvergne en mars 2015. Elle fait suite à son évaluation interne réalisée en décembre 2013.

L'évaluation externe est une étape complémentaire dans la mise en œuvre de la démarche Qualité des établissements sociaux et médico sociaux. Elle permet à l'établissement d'être dans une dynamique continue d'amélioration.

CLIN/EOHH : Comité de lutte contre les infections nosocomiales et Equipe Opérationnelle d'Hygiène Hospitalière

Le CMI met tout en œuvre pour éviter la survenue des infections nosocomiales. L'état de santé du patient ou l'utilisation de certains médicaments peuvent favoriser ces infections. Si toutefois cette éventualité se produisait, vous serez informé par le médecin du service.

Le CLIN contribue dans la lutte contre les infections nosocomiales.

fleche   Télécharger le Bilan LIN

 Les actions du CLIN et de l'EOH s'inscrivent dans une démarche d'amélioration continue de la qualité des soins.

Soyez acteur de votre sécurité :

Vous devez, en tant que patient hospitalisé ainsi que vos proches, respecter les règles d'hygiène de base.

L'équipe soignante peut préconiser des conditions d'hygiène particulières en raison du statut infectieux du patient en demandant le port de masque, une hygiène des mains, la limitation de déplacement tant pour le patient que pour la famille et les visiteurs.


  1. RECUEIL INDICATEURS DPA IPAQSS

le recueil des indicateurs IPAQSS permet d’identifier un potentiel d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

Le CMI de Romagnat ne participe pas au recueil des Indicateurs pour l’Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins (IPAQSS). En effet, le recueil des indicateurs de qualité et de sécurité des soins n’est obligatoire pour notre établissement. Cependant, dans le cadre de l’amélioration de la qualité, il nous a semblé important de faire ce recueil. Nous faisons tous les deux ans une évaluation d’une trentaine de dossiers patients. Le cahier des charges a été fortement inspiré par le cahier des charges existant IPAQSS SSR.

  • Le recueil est basé sur le tirage au sort de dossiers de patients.

  • Liste des indicateurs

  • Dossier patient

  • 1 - Tenue du dossier patient

  • 2 - Délai d’envoi du courrier de fin d’hospitalisation

  • 3 - Traçabilité de l’évaluation de la douleur

  • 4 - Dépistage des troubles nutritionnels

  • 5 - Traçabilité de l’évaluation du risque d’escarre

     

  1. LES INDICATEURS DE PRATIQUES CLINIQUES

Les indicateurs de pratique clinique (IPC) sont un sous ensemble des indicateurs de qualité et sécurité des soins. La spécificité des IPC est de s’appliquer à une situation clinique concrète (symptômes, maladie, événement indésirable). Ils portent donc sur les pratiques cliniques et sur les processus contribuant directement aux résultats cliniques. Ils permettent ainsi d’objectiver le niveau de qualité des pratiques cliniques ou professionnelles, à travers les différentes dimensions de la qualité des soins.

La mise en œuvre de la démarche EPP liée aux indicateurs des pratiques cliniques s’accompagne :

  • de l’identification des indicateurs pertinents au regard de l’activité de notre établissement

  • de l’organisation de leur suivi de leur recueil et de leur analyse

  • de la prise en compte des résultats dans le plan d’amélioration

    En plus des indicateurs IPAQSS (la prise en charge des escarres, l’évaluation nutritionnelle, l’évaluation de la douleur …), le comité des vigilances et de la qualité gestion des risques ainsi que la CME ont validé le choix des IPC. L'établissement  a décidé de suivre des indicateurs concernant : les mesures de restrictions, la réévaluation de la douleur après traitement antalgique, la PEC nutritionnelle, la stratégie d’antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes. Ces indicateurs ont été choisis par rapport à nos prises en charge et à leurs spécificités.

 
 

Certification

Certifié V 2014 depuis mars 2017...

Lire la suite

Notre N° de téléphone
04 73 62 76 00

Vous êtes ici : Accueil Le Centre Médical Infantile La politique qualité